Les antioxydants sont des molécules  indispensables pour lutter contre les radicaux libres qui sont, eux aussi, des molécules responsables de l’oxydation des cellules. Ils affectent le système immunitaire et sont à l’origine, entre autres, du vieillissement prématuré.

Ces molécules sont aussi responsables de l’augmentation de certaines maladies telles que :

  • Cardiovasculaires
  • Dégénérescence maculaire
  • Cataracte
  • Cancers
  • Alzheimer
  • Parkinson

Les principaux antioxydants sont :

  • Vitamines : A, C, E
  • Minéraux : Sélénium, Zinc
  • Caroténoïdes : Lycopène, Bêta-Carotène…
  • Polyphénols : Quercétine, Catéchine, Resvératrol (vin rouge), Curcumine…

Où peut-on trouver des antioxydants ?

Vous trouverez des antioxydants notamment dans :

  • Les fruits
  • Les légumes
  • Les poissons gras : Maquereau, sardine, saumon, hareng
  • Les huiles végétales : Huile d’olive, de noix
  • Les fruits oléagineux : Les noix, noisettes, pistaches, amandes…

De combien d’antioxydants a-t-on besoin chaque jour ?

Cette question n’est pas simple. On considère que si vous mangez varié et équilibré, vous devriez faire le plein chaque jour des antioxydants qui vous sont nécessaires. Manger varié et équilibré suppose consommer chaque jour des fruits et des légumes, du poisson gras deux à trois fois par semaine.

Privilégiez les huiles végétales naturelles et évitez comme la peste les huiles hydrogénées qui sont un véritable poison.

Qu’est-ce que l’hydrogénation ?

L’hydrogénation des huiles est un procédé qui, par ajout d’hydrogène, empêche les huiles de rancir.

Sans entrer dans les détails, cette technique présente deux gros inconvénients, à savoir :

  • Les huiles se transforment en acides gras saturés
  • Les acides gras obtenus deviennent ‘’trans’’ qui entrainent des risques cardiovasculaires élevés.

Par conséquent, privilégiez les huiles de première pression à froid et bio de surcroît.

Pourquoi les antioxydants sont importants ?

Le stress oxydatif fait partie du fonctionnement normal de l’organisme à condition qu’il reste équilibré.

Justement, lorsque l’équilibre entre antioxydants et radicaux libres est brisé, la prolifération de ces molécules conduit à une oxydation exagérée des cellules provoquant ainsi un vieillissement prématuré ainsi que l’apparition de maladies graves.

Quel type d’antioxydants contient le thé vert ?

Le thé vert contient un type particulier de groupe antioxydant appelé polyphénols, le membre dominant de ce groupe étant le fameux EGCG (Epigallocatechin Gallate).

Une tasse de thé vert standard peut contenir entre 10 et 100 mg de polyphénols. Les bénéfices pour la santé du thé vert se ressentent entre 200mg et 1000mg de polyphénols par jour selon les études cliniques disponibles et les différentes pathologies.